+

 Logo CHU de Nice

Numéro de téléphone du CHU de Nice

Français Allemand Anglais Arabe Espagnol Italien Russe


Ressources Biologiques

Ressource BiologiqueLe centre de ressources biologiques a pour principales missions, la collecte, la conservation et la cession pour un usage scientifique d'échantillons tissulaires ou de liquides biologiques.
Les prélèvements sont conservés avec des normes éthiques et une démarche qualité permettant le respect le plus complet possible des réglementations en vigueur.

Il se compose de prestataires de services et de centres de conservation de cellules vivantes, de génomes d’organismes, et d’informations sur l’hérédité et les fonctions des systèmes biologiques.
Il détient des collections d’organismes cultivables, des parties réplicables de ces organismes, des organismes viables mais pas encore cultivables, des cellules et des tissus ainsi que des bases de données contenant des informations moléculaires, physiologiques et structurelles sur ces collections et la bioinformatique qui leur est associée.
Le Centre de ressources biologiques doit satisfaire aux critères élevés de qualité et d’expertise exigés par la communauté internationale des chercheurs et par des industriels concernant la diffusion d’informations et de matériels biologiques.

Cette banque hospitalière de cellules et tissus a pour vocation de faciliter les recherches menées, à des fins d’applications cliniques, par les laboratoires de l’Université de Nice Sophia Antipolis, de l’INSERM et du CNRS mais également des organismes de recherche industrielle.
Elle vise à garantir les conditions de la collecte des échantillons conservés, à la fois sur le plan réglementaire et technique, afin d’offrir aux équipes de recherche du site niçois un matériel répondant aux normes de qualité et de sécurité et d’acquérir une labellisation de l’INSERM, dans le cadre de son projet de mise en réseau national des Centres de ressources biologiques.

Cette banque hospitalière de cellules et tissus doit assurer la collecte, la préparation, le stockage et la distribution de ces échantillons ainsi que la gestion de l’ensemble des données par l’exploitation d’un système d’information approprié.
Elle vise à mettre à disposition des chercheurs des échantillons biologiques de qualité, annotés des informations cliniques nécessaires à la réalisation de leur protocole de recherche.
Cette banque ne sera pas dissociée de la procédure de recueil de prélèvements biologiques nécessaires à la réalisation des diagnostics et du suivi thérapeutique.

Le Centre de ressources biologiques est une occasion, non pas de centraliser l’ensemble des banques d’échantillons, mais de constituer localement un réseau afin de garantir l’homogénéité et le respect des procédures visant à la qualité et la sécurité des prélèvements, à la coordination et à la structuration des acteurs. Il permet d’harmoniser les règles de gestion des collections (recueil du consentement, conditions du prélèvement, traçabilité des circuits, informatisation, …) et la politique scientifique (conditions de conservation et de cession des échantillons, constitution des collections, projets de recherche cohérents, …).
Cette harmonisation doit permettre d’acquérir une labellisation nationale, puis européenne, et faire du pôle niçois un pôle de référence.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn