+

 Logo CHU de Nice

Numéro de téléphone du CHU de Nice

Français Allemand Anglais Arabe Espagnol Italien Russe


1re mondiale réalisée par une étude française : Le cancer du poumon diagnostiqué des années avant sa détection par imagerie

« Détection par Test ISET de cellules tumorales circulantes :  présence de cellules présentant des critères cytopathologiques  de cellules cancéreuses à la surface des filtres »L’équipe du Professeur Paul Hofman du Centre Hospitalier Universitaire de Nice, et du Centre de Recherche IRCAN, UMR CNRS 7284/Unité Inserm 1081, Université de Nice Sophia, vient de dévoiler une percée extraordinaire dans le domaine du diagnostic précoce des cancers pulmonaires invasifs.

L’étude, qui vient de paraître dans la revue PLOS ONE, montre pour la première fois qu’il est possible de détecter, chez des patients à risque de développer un cancer du poumon, des signes du cancer, sous forme de cellules cancéreuses circulantes « sentinelle », plusieurs mois voire années avant que le cancer devienne détectable par scanner.

Cette alerte joue un rôle clé dans la précocité de l’intervention chirurgicale, permettant ainsi de viser l’éradication du cancer. Il s’agit d’un très grand pas franchi dans le domaine de la médecine moderne : prédictive, personnalisée, et non invasive.

Communiqué de presse

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn