+

 Logo CHU de Nice

Numéro de téléphone du CHU de Nice

Français Allemand Anglais Arabe Espagnol Italien Russe


Concours

Infirmière au CHU de Nice

Concours 2017 :

Les épreuves écrites d'admissibilité auront lieu le :

samedi 18 mars 2017

Inscriptions : du 28 novembre 2016 au 15 février 2017

Tarif : 120 € par chèque uniquement

Téléchargez votre dossier d'inscription en fonction de votre Liste en cliquant sur les liens suivants :

Le Règlement Intérieur du Concours est à consulter en cliquant ici.

Pour les candidats en situation de handicap, vous pouvez télécharger le dossier de demande d'aménagements d'épreuves Annexe 1 en cliquant ici.

Tout dossier d'inscription incomplet ou non conforme sera refusé.

Une confirmation d'inscription vous sera envoyée à l'adresse mail que vous nous aurez indiquée sur votre dossier d'inscription.

Pour les candidats agents du CHU de Nice envisageant la Promotion Professionnelle, la note d'information institutionnelle paraîtra dans les plus brefs délais. Pensez à vous rapprocher du service formation à la DRH - Hôpital de Cimiez.

ATTENTION : vous n'êtes pas obligés d'attendre la parution de la note d'information pour déposer votre dossier d'inscription à l'IFSI

 

Liste 1 : candidats de droit commun

Epreuve d’admissibilité :

Elle se décompose en deux parties :

  • Une épreuve écrite qui consiste en un travail anonyme d’une durée de deux heures, notée sur 20 points. 
Elle comporte l’étude d’un texte relatif à l’actualité dans le domaine sanitaire et social. 
Le texte est suivi de trois questions permettant au candidat de présenter le sujet et les principaux éléments du contenu, de situer la problématique dans le contexte, d’en commenter les éléments notamment chiffrés et de donner un avis argumenté sur le sujet. Cette épreuve permet d’évaluer les capacités de compréhension, d’analyse, de synthèse, d’argumentation et d’écriture des candidats.
  • Une épreuve de tests d’aptitude de deux heures notée sur 20 points. 
Cette épreuve a pour objectif d’évaluer les capacités de raisonnement logique et analogique, d’abstraction, de concentration, de résolution de problème et les aptitudes numériques.

Les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 20 sur 40 points sans aucune note inférieure à 08 sur 20, sont déclarés admissibles. Ils participent à l’épreuve d’admission.

Epreuve d’admission :

L’épreuve d’admission consiste en un entretien relatif à un thème sanitaire et social, permettant d’apprécier l’aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel. 
Lors de cet entretien, trois personnes membres du jury sont présentes :

  • un infirmier cadre de santé exerçant dans un I.F.S.I,
  • un infirmier cadre de santé exerçant en secteur de soins,
  • une personne extérieure à l’établissement formateur, qualifiée en pédagogie et/ou en psychologie.

L’épreuve, notée sur 20 points, consiste en un exposé suivi d’une discussion d’une durée maximale de 30 minutes. 
Chaque candidat dispose de 10 minutes de préparation.
Les candidats ayant une note égale ou supérieure à 10 sur 20 points sont admis. En fonction de leurs notes, ils sont classés en Liste Principale ou en Liste Complémentaire.

 

Liste 2 : candidats professionnels aide soignants - auxiliaires de puériculture

Pas d’épreuve d’admissibilité

Epreuve d’admission :

L’épreuve de sélection, d’une durée de deux heures, consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles. Chaque situation fait l’objet d’une question. 
Cette épreuve permet d’évaluer l’aptitude à poursuivre la formation, notamment les capacités d’écriture, d’analyse, de synthèse et de connaissances numériques. 
Les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 15 sur 30 à cette épreuve.


Liste 3 : candidats titulaires d'un diplôme d’Etat d’infirmier hors communauté européenne

Epreuve d’admissibilité :

L’épreuve d’admissibilité consiste en une épreuve écrite et anonyme comportant l’étude d’un cas clinique en rapport avec l’exercice professionnel infirmier suivi de cinq questions permettant, d’apprécier la maîtrise de la langue française, les connaissances dans le domaine sanitaire et social, les capacités d’analyse et de synthèse et les connaissances numériques. 
Cette épreuve, d’une durée de deux heures, est notée sur 20 points. 
Pour être admissible, le candidat doit obtenir à cette épreuve une note au moins égale à 10 sur 20.

Epreuves d’admission :

Une épreuve orale de 30 minutes maximum qui consiste en un entretien avec deux personnes et qui permet, à partir de la lecture de son dossier d’inscription, d’apprécier le parcours professionnel du candidat et ses motivations. 
Elle est notée sur 20 points.

Une épreuve de mise en situation pratique, d’une durée d’une heure, dont quinze minutes de préparation, qui porte sur la réalisation de deux soins en rapport avec l’exercice professionnel infirmier.
 Cette épreuve doit permettre aux deux mêmes membres du jury d’apprécier les capacités techniques et gestuelles des candidats. 
Elle est notée sur 20 points.

Liste 4 : candidats ayant validé la première année de PACES

Les candidats doivent remplir les conditions de l’article 35 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier.

Pas d'épreuve d'admissibilité

Epreuve d'admission :

L’épreuve d’admission consiste en un entretien relatif à un thème sanitaire et social, permettant d’apprécier l’aptitude du candidat à suivre la formation, ses motivations et son projet professionnel. Lors de cet entretien, trois personnes membres du jury sont présentes :

  • un infirmier cadre de santé exerçant dans un I.F.S.I,
  • un infirmier cadre de santé exerçant en secteur de soins,
  • une personne extérieure à l’établissement formateur, qualifiée en pédagogie et/ou en psychologie.

L’épreuve, notée sur 20 points, consiste en un exposé suivi d’une discussion d’une durée maximale de 30 minutes. Chaque candidat dispose de 10 minutes de préparation.
Les candidats ayant une note égale ou supérieure à 10 sur 20 points sont admis.

Liste 5 : candidats professionnels métiers paramédicaux - dispense de première année d'études en soins infirmiers

Les candidats doivent remplir les conditions de l’article 36 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier.

L'épreuve consiste en un multi questionnaire portant sur chacune des unités d'enseignement de l'année considérée dans l'institut de formation en soins infirmiers de leur choix chargé de l'organisation de cette épreuve. Pour être admis en deuxième année, les candidats concernés doivent obtenir une note au moins égale à 10 sur 20 à cette épreuve.
 Ils bénéficieront d’une dispense de la première année et entreront directement en deuxième année d’études d’infirmiers.

 

Résultats :

A l'issue de l'épreuve orale d'admission et au vu de la note obtenue à cette épreuve, le jury établit la liste de classement. Cette liste comprend une liste principale et une liste complémentaire.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn