+

 Logo CHU de Nice

Numéro de téléphone du CHU de Nice

Français Allemand Anglais Arabe Espagnol Italien Russe


Quatre nouvelles autorisations en 2013 pour l'Unité de Thérapie Cellulaire et Génique (UTCG) du CHU de Nice pour la préparation des greffes de moelles allogénique

manipulation à l'UTCG

 L'Unité de Thérapie Cellulaire et Génique du CHU de Nice a obtenu :

  • le 14 Mars 2011 : l’autorisation d’établissement d’exercer des activités de thérapie cellulaire (TCG/11/O/011).
  • le 24 Juin 2011 : l’autorisation de procédés concernant les « Cellules Souches Hématopoïétiques (CSH) autologues cryoconservées issues du sang périphérique et de la moelle osseuse ». Ces cellules sont préparées en vue d’être administrées aux patients dans le cadre de protocoles de chimiothérapie appliqués aux traitements de certaines hémopathies malignes.

En 2012-2013, l’UTCG a obtenu quatre nouvelles autorisations de procédés pour la préparation des greffons allogéniques administrés aux patients qui peuvent bénéficier d’une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques issues de la moelle osseuse ou du sang de donneurs volontaires sains ou du sang placentaire cryopréservé en banque.

Les Préparations de Thérapies cellulaires suivantes ont été autorisées par ordre chronologique:

  • les « CSH du sang périphérique allogéniques » depuis le 08 novembre 2012 ;
  • les « Cellules Mononucléées issues du sang périphérique Allogéniques » ou « DLI » depuis le 20 novembre 2012 ;
  • les « CSH de Sang placentaire allogéniques intrafamiliales ayant subi une cryoconservation » depuis le 03 mai 2013 ;
  • les « CSH issues de la moelle osseuse allogéniques » depuis le 11 avril 2013.

Toutes ces autorisations sont valables cinq ans et sont renouvelables.

A la fin 2013, l’UTCG sera totalement opérationnelle pour la préparation des greffons de cellules utilisés dans le traitement des cancers hématologiques autologues et allogéniques au service des Unités d’Hématologie Clinique et de Greffe de Moelle.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn