Unité Thérapie Cellulaire et Génique

La thérapie cellulaire se définit comme l’administration à l’homme, de cellules autologues, allogéniques, voire xénogéniques, dans le but de prévenir, de traiter ou d’atténuer une maladie.

Cette définition couvre également la thérapie génique ex-vivo qui consiste à administrer aux malades des cellules génétiquement modifiées.

La thérapie cellulaire recouvre de larges domaines thérapeutiques et s’applique à de nombreux types cellulaires : depuis les cellules embryonnaires pluripotentes jusqu’aux cellules adultes spécialisées à fonction métabolique (hépatocytes, …) ou à fonction mécanique (chondrocytes, myoblastes, …) en passant par les cellules souches hématopoïétiques (CSH), à l’origine des lignées sanguines et par les cellules sanguines mononucléées (lymphocytes T).