EPICLIN 12 / 25emes Journées des statisticiens des CLCC

La 12ième Conférence Francophone d’Epidémiologie CLINique EPICLIN 2018 et 25ièmes journées des Statisticiens des Centres de Lutte Contre le cancer se sont déroulées à Nice les 30-31 Mai et 1er juin 2018.

Ces journées sont organisées conjointement par le CHU de Nice et le Centre Antoine Lacassagne. Ce congrès de chercheurs et professionnels francophones en épidémiologie clinique et biostatistiques a réuni cette année plus de 250 personnes. Méthodologistes, biostatisticiens, économistes impliqués dans la recherche clinique et d’horizons divers, hôpitaux, EPST, universités, laboratoires privés…ont pu échanger autour de thématiques variées.

Nous avons cette année eu une fois encore le plaisir d’accueillir des conférenciers invités de très grande qualité:

  • Paul PEREZ, médecin épidémiologiste, de l'Unité de soutien méthodologique à la recherche clinique et épidémiologique du C.H.U de Bordeaux, qui nous a présenté les enjeux méthodologiques dans l'évaluation des innovations diagnostiques.
  • Cyril TARQUINIO, Professeur de psychologie clinique de la santé à l'Université de Lorraine (Metz), qui a abordé le thème des méthodologies de l'évaluation de l'urgence psychologique.
  • Marco LORENZI, chercheur, et Charles BOUVEYRON, Professeur des Universités, de l’INRIA (Université Côte d'Azur), qui nous ont parlé de la place de l'intelligence artificielle et du « big data » sur les données d'imagerie cliniques et biologiques.
  • Gérard de POUVOURVILLE, titulaire de la Chaire ESSEC Santé et Directeur de l'Institut de la santé (Paris), qui nous a fait partager ses connaissances médico-économiques sur l'expertise des données en vie réelle dans l'analyse coût-efficacité.
  • Dominique COSTAGLIOLA, membre de l’Académie des sciences et directrice de l'Institut Pierre Louis d'épidémiologie et de Santé Publique, Université de la Sorbonne (Paris), qui nous a donné son point de vue sur l'usage des bases de données hospitalières et des entrepôts de données de santé, en épidémiologie clinique.

Nous remercions l’ensemble de ces prestigieux conférenciers dont l’expertise contribue au succès du congrès et à la richesse des échanges. Ce congrès réserve également une place importante aux plus jeunes avec de nombreux intervenants présentant leurs travaux de thèses en cours et des prix qui ont été remis aux meilleures présentations orales et affichées des moins de 35 ans. C’est aussi l’occasion d’une ouverture vers les autres, et la participation des chercheurs des pays à ressources limitées est encouragée par des bourses destinées aux scientifiques issus de ces pays.

Nous avons eu la chance d’accueillir cette année des congressistes et des conférenciers venant principalement de France bien sûr mais aussi d’Algérie, d’Allemagne, de Belgique, du Canada, de Côte d’Ivoire, de Madagascar, du Mali et du Maroc confirmant la dimension internationale de ce congrès que nous souhaitons tous voir s’étendre.

Epiclin 2018 a ainsi été l’occasion d’écouter en communication orale les résultats des travaux de plus de 40 chercheurs, et de pouvoir découvrir 80 présentations affichées témoignages d’une variété qui a fait la richesse de cet évènement. Vous trouverez dans le supplément de la Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique du mois de mai 2018 les résumés de ces travaux.

Nous tenons enfin à remercier les congressistes qui, de par leur ouverture et leur participation aux débats, ont fait la réussite de cet évènement tant au plan scientifique que de la convivialité.

Les vidéos ci-dessous vous permettront de revoir les interventions orales d’Epiclin 2018, nous vous souhaitons un bon visionnage…en attendant Epiclin 2019 !

Session 1 
Développement, validation, utilité de méthodes et stratégies diagnostiques

Conférencier invité

Paul PEREZ (Unité de Soutien Méthodologique à la Recherche Clinique et Epidémiologique du Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux)

Enjeux méthodologiques dans l’évaluation des innovations diagnostiques

Communication orale

L’élicitation de l’a priori en inférence bayésienne par interrogation d’experts dans les études diagnostiques : l’étude Ebelprifz, Sophie BASTIDE, Nîmes.

Session 2 
Développement et validation de modèles pronostiques

Communication orale

Etude de la récidive et de la progression des tumeurs de vessie TaG1, Marie SIMON, Villejuif.

Communication orale

Prédictions dynamiques du risque d’échec greffe : un outil pour aider à l’information des patients transplantés rénaux et une prise en charge centrée sur le patient et ses attentes, Marie-Cécile FOURNIER, Nantes.

Session 3 
Urgences psycho-traumatiques méthode et enquête

Conférencier invité

Cyril TARQUINIO (Professeur de Psychologie Clinique de la Santé à l’Université de Lorraine, Metz)
Méthodologies de l’évaluation de l’urgence psychologique

Communication orale

Impacts psycho-traumatiques et prise en charge thérapeutique des personnes impliquées dans les attentats de janvier 2015 en Ile-de-France, Stéphanie VANDENTORREN, Bordeaux.

Session 4 
Thèmes libres

Communication orale

Comparaison de la qualité de vie des patients atteints de cancer du sein ou de mélanome en prenant en compte d’adaptation des patients à leur maladie (response shift), Myriam BLANCHIN, Nantes.

Session 5 
Méthodologie des essais cliniques

Communication orale

Phase I/II platform trial design in pediatric cancer in relapsed, Caroline ROSSONI, Villejuif.

Communication orale

Assessment of post-switch endpoints in randomized clinical trials, Diana FERRANTI, Lyon.

Communication orale

Nouvelles mesures de distance pour valider un critère de substitution de type survie, Shaima BEL HECHMI, Villejuif.

Communication orale

Novel dose-finding design to jointly modeling repeated continuous toxicity score and efficacy data, Monia EZZALFANI, Saint Cloud.

Session 6 
Innovation en data management et qualité des données

Communication orale

Fouille de données : comment valoriser les ressources de données médicales dans les centres hospitaliers ? Renaud SCHIAPPA, Nice.

Communication orale

Un workflow optimisé du data-management en recherche clinique, Richard MALKOUN, Nîmes.

Communication orale

Entrepôt de données des essais thérapeutiques, valoriser quinze ans de données de recherche clinique, Yann CHATEAU, Nice.

Communication orale

Données collectées et non analysées dans les études cliniques : estimation du temps passé et des coûts associés, Fanny FEUILLET, Nantes.

Hors congrès 
Séminaire sur les méta-analyse en réseau 

Frequentist network meta-analysis using the R package netmeta ? 
Gerta RUECKER

Représentations graphiques des résultats des méta-analyses en réseau ? 
Michel CUCHERAT

Méta-analyse corrigée des biais : un exemple en pathologie cardiovasculaire
Michel CUCHERAT

Méta-analyse en réseau sur données individuelles : un exemple en oncologie
Claire PETIT

Faut-il réaliser des méta-analyses en réseau ? 
Jean-Pierre PIGNON

Session 7 
Méthodes en épidémiologie clinique- Partie 1

Communication orale

Modélisation de l’hétérogénéité spatiale de l’exposition : essais cliniques dans le contexte du paludisme, Abdoulaye GUINDO, Bamako.

Communication orale

Probabilités conditionnelles de survie et facteurs pronostiques chez les patientes longues survivantes traitées pour un carcinome séreux ovarien de haut grade, Caroline MOLLEVI, Montpellier.

Communication orale

Trajectoires de douleur et de fonction physique chez des patients atteints d’arthrose symptomatique de hanche et de genou : résultats de la cohorte française KHOALA, Maud WIECZOREK, Nancy.

Communication orale

Prise en compte de l’hétérogénéité interindividuelle dans la classification de trajectoires, Amna KLICH, Lyon.

Communication orale

Performance of Marginal Flexible Weighted-Cumulative Exposure models for estimating the time-varying effect of a treatment on clinical outcomes in presence of time-dependent confounding : a simulation study, Clovis LUSIVIKA-NZINGA, Paris.

Communication orale

Nouvelle méthode bayésienne de sélection de variables pour des échantillons de petite taille incorporant l’expertise clinique- Application au cancer colorectal, Sandrine BOULET, Paris.

Session 8 
Apprentissage et intelligence artificielle

Conférencier invité

Charles BOUVEYRON (Université Côte d’Azur, Asclepios Research Group, Inria Sophia Antipolis)

Conférencier invité

Marco LORENZI (Université Côte d’Azur, Asclepios Research Group, Inria Sophia Antipolis)

Communication orale

Evaluation empirique d’une nouvelle méthode multivariée de sélection de variables en classification supervisée : la métrique γ , Pierre MICHEL, Marseille.

Communication orale

Prédiction de la mortalité post-opératoire après chirurgie cardiaque : apprentissage automatique versus Euroscore, Cyril FERDYNUS, Saint-Denis.

Session 9 
Evaluation Médico-Economique

Conférencier invité

Gérard de POUVOURVILLE (Département Economie Titulaire de la Chaire ESSEC Santé-Directeur de l’Institut de la Santé, Paris)
Les données en vie réelle dans l’analyse coût-efficacité

Communication orale

Analyse d’impact budgétaire de la généralisation du diagnostic pré implantatoire à tous les couples dont l’un des membres est porteur d’une translocation réciproque équilibrée, Sihame CHKAIR, Nîmes.

Communication orale

Analyse coût-efficacité de l’allogreffe de cellules souches hématopoïétiques de donneur apparenté haploidentique chez des patients de plus de 55 ans. Anne-Gaëlle LE CORROLER SORIANO, Marseille.

Communication orale

Analyse de l’impact budgétaire de l’arrêt des inhibiteurs de la tyrosine kinase chez des patients atteints de leucémie myéloïde chronique en rémission moléculaire profonde et durable, Cyril ASTRUGUE, Bordeaux.

Communication orale

Evaluation médico-économique du traitement par ultrasons focalisés de haute intensité en thérapie focale comparé à la surveillance active dans le cancer de la prostate localisé de risque faible à intermédiaire, Thomas DUROUX, Bordeaux.

Session 10 
Exploitation de bases de données médico-administratives hospitalières

Conférencier invité

Dominique COSTAGLIOLA (Directrice de l’Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique, INSERM et Sorbonne Université UMR S 1136, Paris)  Base de données hospitalières et entrepôt de données de santé : quel usage pour l’épidémiologie clinique ?

Communication orale

Méthode d’évaluation de la complexité des racines de GHM, Thierry BOUDEMAGHE, Nîmes.

Communication orale

Addressing the issue of bias in observational studies : Instrumental variable & Quasi-trial in ESME Research program, Monia EZZALFANI, Saint-Cloud.

Session 11 
Méthodes en épidémiologie clinique - Partie 2

Communication orale

Effect of physician notification regarding non-adherence to colorectal cancer screening on patient participation in fecal immunochemical test cancer screening : a randomized clinical trial, Jean-Michel NGUYEN, Nantes.

Communication orale

Estimation de modèles de régression avec covariables censurées par intervalle- application à l’essai randomisé Toxogest, Rémi SITTA, Bordeaux.

Communication orale

Comparaison de k distributions de survie nette : un test simple à l’épreuve de situations de non-proportionnalité des risques, Roch GIORGI, Marseille.

Session 12 
Médecine de précision- Bio-marqueurs - facteurs prédictifs

Communication orale

L’aire entre les courbes, une méthode non-paramétrique pour évaluer la capacité prédictive globale d’un biomarqueur, Yoann BLANGERO, Lyon.

Communication orale

Programme MULTIPLI : développement d’essais cliniques par séquençage à haut débit et pour des cancers avancés, Derek DINART, Bordeaux.

Communication orale

Effet modificateur de la comorbidité sur l’efficacité de la chimiothérapie : une étude observationnelle chez des patients traités pour un Lymphome B Diffus à Grandes cellules en Midi Pyrénées, Sébastien LAMY, Toulouse.